Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David Noël

J'ai reçu le texto du SNES hier soir. J'ai obtenu ma mutation pour le collège Paul Duez, de Leforest.

C'est plutôt une bonne nouvelle. Après deux années de stage, je viens de passer deux années comme TZR sur la Zone de Remplacement de Douai-Valenciennes et le besoin de stabilité se faisait sentir. J'avais fait plusieurs voeux de mutation, en fonction des postes vacants, pour me rapprocher de ma ville et de ma famille.

En obtenant ma mutation, sur un poste fixe, c'est mon deuxième voeu qui est satisfait et je suis très content d'avoir un peu de stabilité. Je devrais pouvoir passer plusieurs années dans ce collège, me lier à des collègues, être intégré dans une équipe, devenir, pour les élèves, une figure connue de l'établissement et pas le nouveau prof remplaçant qu'on chahute sans risque car il ne sera pas là l'année prochaine.

Ce collège est à 15 minutes de chez moi en passant par l'A21. En outre, j'entre dans un collège entièrement neuf, puisque c'est un tout nouvel établissement qui vient de sortir de terre, tout près de l'ancien collège Paul Duez. Des conditions de travail idéales...

Voilà, à l'approche de la fin de l'année, c'est déjà l'aube d'une cinquième année scolaire qui se profile à l'horizon. Une cinquième année scolaire qui risque d'être difficile, je ne me le cache pas, puisque je vais devoir apprendre à concilier ma vie professionnelle et mes activités municipales, mais ce défi, je suis prêt à le relever...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ostre lauryne 01/04/2009 13:39

tré bo collége

margaux 29/01/2009 17:00

il épo oci bo ke ça