Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Hermione-main-levee.jpgForêt de mains levées jeudi après-midi, en début d'heure, au moment de faire l'appel. Les élèves de 6ème B sont tous volontaires pour faire l'appel et pour certains, ça commence dans le couloir, avant même l'entrée en classe. Ils me demandent pour remplir la fiche d'appel. Pour cette fois, j'ai dit oui à C......, mais je vais faire beaucoup de déçus. Pour les prochaines fois, comment les départager ?

Tout en lançant le powerpoint, j'explique aux élèves :

- C'est bien que vous soyez tous volontaires pour faire l'appel. Je vais vous dire. Il y a quelques années, j'avais aussi une classe de 6ème et ils étaient comme vous, très volontaires pour me rendre service et pour remplir la fiche d'appel. Une fois, dans les rangs, une élève - elle n'est plus au collège - m'a dit "Monsieur, je peux vous dire un truc en privé ?". Et en fait, elle cachait dans sa poche un gros paquet de M&M's et elle m'en a proposé si je voulais bien la laisser faire l'appel. Alors, j'ai pris des M&M's et ce jour-là, en entrant en classe, j'ai dit "aujourd'hui, ce sera M...... qui fera l'appel. C'est comme ça"...

Les élèves de 6B ont rigolé.

- Bon, aujourd'hui, c'est C......, mais pour les prochaines fois, enfin voilà...

M......., au premier rang m'a demandé :

- Monsieur, vous aimez bien les Kinder country ?
- Ah oui, j'aime bien les Kinder country !
- Bon... Je vais vous en ramener, Monsieur.
- Super ! Vous êtes des élèves géniaux.

C...... avait fini de compléter le billet d'appel et me le tendait pour que je le signe. Moi, j'avais fini de lancer mon powerpoint. Je crois que le message est passé... A force de trouver des trucs pour commencer le cours sur une note d'humour, je vais finir par passer pour un gourmand, moi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mme R 01/12/2012 16:55


Ne serait-ce pas de la corruption de fonctionnaire et incitation aux élèves de le faire ?