Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Yamato.jpgGros coup de coeur, hier, au musée de la guerre d'Ambleteuse. J'ai toujours aimé les maquettes de bateaux de guerre, mais n'ayant ni le talent, ni la patience pour les monter et les peindre, je voulais depuis longtemps m'acheter un modèle réduit de navire de guerre.

Hier, à la boutique du musée, je suis tombé en arrêt devant des répliques de cuirassés de la Seconde Guerre mondiale, le Bismarck à l'échelle 1/1000e, le Missouri et le Yamato à l'échelle 1/700e, tous les trois chez Forces of Valor. Le Bismarck était un peu moins cher, parce qu'il était plus petit, les deux autres cuirassés étaient à 66 €.

Après avoir longuement hésité, j'ai opté pour le Yamato, le plus célèbre cuirassé japonais de la Seconde Guerre mondiale. Mis en service en décembre 1941, le Yamato était le navire amiral de Yamamoto. C'est le plus grand cuirassé jamais construit. En 1944, il participe à la bataille de la mer des Philippines et à la bataille du Golfe de Leyte. Endommagé, il est envoyé en avril 1945 en mission suicide attaquer la flotte américaine : c'est l'opération Ten-Go au cours de laquelle le Yamato est coulé.

C'est un bateau magnifique, exactement ce que je voulais. Dès mon retour de vacances, le Yamato intègrera ma chambre où je devrais lui trouver la place qui lui revient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article