Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Comedie-sur-un-quai-de-gare.jpgJe l'avais méditée celle-là... Depuis plusieurs cours, je remettais gentiment en place M......, qui est souvent retourné vers M....., sa voisine de derrière, qui embête C......., sa voisine d'à côté et qui embêtait L.. dans le couloir.

J'ai d'abord réagi avec des petites remarques ironiques qui marchent toujours dans ces cas-là :

- Généralement, quand un garçon embête une fille, c'est une preuve d'intérêt...

Evidemment, les filles se sont marrées :

- Ah non, Monsieur, alors là, PAS DU TOUT !

Dans 90 % des cas, ce genre de remarque fonctionne. L'élève rougit, c'est très drôle et il n'embête plus les filles autour de lui. Mais hier, M...... a recommencé, alors j'ai poursuivi sur le même ton :

- Retourne-toi, M......, elle a l'air vraiment, mais alors vraiment pas intéressée...

Aujourd'hui donc, dès l'entrée en classe, je l'ai prévenu :

- Hier, c'était MAGNIFIQUE ! Vous savez que je fais du théâtre et que je m'occupe du club-théâtre du collège. Une fois, mon prof de théâtre nous a donné un sujet d'impro à jouer : "deux personnes attendent sur le quai d'une gare, ou à un arrêt de bus, et un troisième personnage arrive et vient les importuner. Les draguer. Leur demander quelque chose." Je n'ai jamais vu une impro aussi bien jouée que celle que vous m'avez faite hier, M......, C....... et M..... ! C'était GENIAL ! Les filles, vous aviez un regard public en ma direction qui disait "SOS Monsieur, délivrez-nous ! Qu'est-ce qu'il est lourd !". Quelle justesse ! On y croyait ! J'avais envie de vous venir en aide... Et alors, toi, M......, dans le rôle du gars lourd, tu étais tout simplement excellent... Quel talent !
Alors par contre, il y a une chose que je n'ai pas compris, c'est pourquoi vous m'avez joué cette impro pendant mon cours. C'était génial, mais à l'avenir, vous pourriez éviter ?
- C'était pas du théâtre, Monsieur !
- Quoi ?! C'était pas du théâtre ?

Pendant ce cours-là, M...... n'a pas piqué la règle ou le tube de colle de ses voisines... Victoire ! En même temps, j'ai fait de la promo pour mon club qui débute jeudi prochain. Peut-être qu'après tout, certains seront intéressés...


Source photo : Comédie sur un quai de gare

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article