Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure, agrégée d'histoire et professeur d'histoire contemporaine à l'université de Paris VII, Annie Lacroix-Riz, historienne engagée et militante, travaille depuis plusieurs années maintenant sur la France et l'Europe des années 30.

Contre tous ceux qui mettent sur un pied d'égalité le communisme et le nazisme regroupés sous le terme de "totalitarisme", Annie Lacroix-Riz fait du fascisme l'instrument de la bourgeoisie et elle démontre dans ses livres la responsabilité et la complicité du patronat et de l'Eglise dans la défaite française et le régime de Vichy.

Cette thèse est au coeur de son ouvrage "Le choix de la défaite", paru chez Armand Colin en 2006 et réédité en 2011. Dans cette conférence prononcée dans un café-restaurant parisien en 2010 à l'occasion de la réédition de son ouvrage, Annie Lacroix-Riz, revient, avec pédagogie, sur la responsabilité des élites et du patronat français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article