Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David Noël

Emoustillés, mes élèves de 5ème D, à l'évocation des histoires de fesses des belles-filles de Philippe le Bel avec les frères d'Aulnay et des aventures d'Isabelle de France et de son amant Roger Mortimer.

J'ai commencé ce matin le cours sur les causes de la guerre de 100 ans et, en hommage au défunt Maurice Druon, je me suis fait conteur dans un cours tout droit sorti des Rois Maudits. Après avoir raconté l'atroce supplice des frères d'Aulnay, j'explique à mes élèves qu'à la mort de Charles IV le Bel, en 1328, il n'y a plus d'héritier mâle en ligne directe et que l'héritier le plus légitime n'est autre que le roi d'Angleterre Edouard III, fils d'Edouard II et d'Isabelle de France. Edouard III est le seul petit-fils de Philippe le Bel. Finalement, c'est Philippe de Valois qui est désigné roi de France, en partie à cause de l'inconduite de l'Isabelle, la "Louve de France" dont j'ai évoqué les déboires conjugaux avec son homosexuel de mari Edouard II.

Les élèves étaient passionnés et R..... a lancé :

- Ah, moi, à sa place, j'aurais aussi trompé mon mari, s'il était homo. Et même avec M.... !

La M.... se trouve être la voisine de R..... ! Interloqué par la remarque, j'ai regardé M......, au premier rang, qui devait être en train d'imaginer ses deux voisines de derrière en train de se faire des choses.

- Enfin, R....., ai-je répondu. Tu ne vois pas dans quel état du mets M...... ? Il va en faire des rêves toute la nuit !
- Des cauchemars, monsieur, plutôt ! 

La discussion nous entraînait assez loin de la guerre de 100 ans et j'ai vite coupé court pour insister sur l'illégitimité potentielle d'Edouard III, le point qui nous intéressait et la fragilité de la loi salique.
En y repensant, c'est quand même marrant que R..... s'identifie comme ça à Isabelle de France... Bref, après une discussion comme ça, il ne me reste plus qu'une chose à faire, leur passer les DVD des Rois maudits !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H


Edouard III, fils illégitime ? Vous vous moquez de qui ? révisez vos cours d'histoire, Monsieur le Professeur ! Et observez bien la chronologie des faits ! Validez ou non mon commentaire !



Répondre
D


Je n'ai pas écrit que le roi Edouard III était un enfant illégitime, il est né en 1312 et sa mère ne rencontre Mortimer qu'en 1324, sauf qu'Isabelle de France se plaint très tôt d'être délaissée
par Edouard II qui passe beaucoup de temps avec ses favoris d'abord Piers Gaveston puis Hugh Despenser. 


L'homosexualité présumée d'Edouard II et le fait qu'Isabelle de France l'ait trompé quelques années plus tard a, a posteriori, fait naître des soupçons sur la légitimité d'Edouard III,
des soupçons qui semblent largement injustifiés et qui arrangeaient bien le camp des Valois...



C
ha je me souvien des cours sur Philipe Le Bel ^^ça rapel beaucoups de bon souvenirs avec vous monsieur ^____^
Répondre
D


Merci Mélanie ! Ben oui, ce cours-là, je le fais tous les ans en 5ème et je m'éclate dans les détails sanguinolents et les tromperies des histoires d'amants et de maîtresses ! lol