Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais et je suis chargé de cours en histoire contemporaine à l'université de Lille.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Secrétariat de rédaction de la revue La Pensée.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Mon premier semestre de chargé de TD à Lille

Mon premier semestre de chargé d'enseignement en histoire contemporaine à l'Université de Lille vient de s'achever avec une surveillance d'un examen de seconde chance en L3 ce matin.
Alors que j'achevais la rédaction de ma thèse de doctorat en histoire contemporaine que je prépare depuis 2016 à l'Université de Bourgogne, j'avais postulé pour faire des vacations en fac et j'avais été recruté quelque temps après.

Pendant un semestre, j'ai donc cumulé mes 20h de cours au collège avec 5h de TD en L1 et L3, ce qui m'a fait des semaines intenses, mais passionnantes.
Revenir à Lille 3 où j'étais étudiant de 2001 à 2004, où j'ai passé ma licence, ma maîtrise et préparé le Capes tout en militant à l'UNEF et dans l'équipe du Bretzel, le journal étudiant alternatif, ça m'a fait un petit quelque chose...

La fac n'a pas changé... Dans le hall du bâtiment A, il y a toujours des militants de l'UNEF ou de la FSE. Je suis allé les saluer.
Le local de l'AEH n'est plus au même endroit, mais il y a toujours du monde...
J'ai même fait cours dans la salle Froissart, celle où se réunissait le conseil de l'UFR d'histoire à l'époque où j'étais représentant UNEF...
A la fac, j'ai découvert le militantisme et le militantisme ne m'a plus quitté, au point d'y consacrer désormais mes recherches historiques.

Revenir à la fac pour parler à mes étudiants de Benoit Broutchoux et de la catastrophe de Courrières, du Congrès de Tours, du Front populaire, de la FSGT ou de Mai 68 a été un plaisir immense...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article