Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Les secrétaires régionaux du Parti communiste français (1934-1939). Du tournant antifasciste à l'interdiction du Parti

J'ai commandé et reçu l'ouvrage de Dimitri Manessis, qui vient de paraître aux Editions Universitaires de Dijon, tiré de la thèse d'histoire contemporaine qu'il a soutenue le 15 décembre 2020.

Aujourd'hui docteur en histoire  contemporaine et chercheur associé au laboratoire LIR3S, de l’Université de Bourgogne Franche-Comté, Dimitri Manessis fait donc partie du même labo de recherche que moi  et nous nous intéressons tous deux à ce fascinant objet d'étude qu'est le communisme français. 

Nous avions d'ailleurs tous deux collaboré à l'ouvrage "100 ans de Parti communiste français" coordonné par Guillaume Roubaud-Quashié paru au Cherche-Midi.

Après avoir brillamment obtenu sa thèse, préparée sous la direction de Jean Vigreux, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne Franche-Comté, Dimitri Manessis publie donc un bel ouvrage de 336 pages sur les secrétaires régionaux du PCF du tournant antifasciste de 1934 à l'interdiction du Parti communiste, dont voici la présentation :

"En se penchant sur les trajectoires de 187 militantes et militants du Parti communiste français détenant un rôle pivot dans l’organisation : les secrétaires régionaux, cet ouvrage propose une réflexion d’histoire sociale du politique basée sur un riche corpus archivistique (archives internes, de police, souvenirs de militants, journaux…). Il renouvelle l’approche de l’étude du communisme en France en comblant un vide historiographique. Plusieurs études ont été consacrées aux cercles dirigeants du Parti communiste, mais qu’en est-il des cadres intermédiaires ? Alternant entre le local et l’international, mais aussi entre le bas et le haut de l’organisation, ce travail prend comme cadre chronologique le moment Front populaire, période de transformation profonde du PCF. Du tournant antifasciste de 1934 à l’interdiction du parti en 1939, en passant par les grèves de 1936 et la guerre d’Espagne, comment vivent et luttent ces communistes désormais ambassadeurs d’un parti de masse en quête de respectabilité, entre injonctions du centre et attentes de la base ?"

On peut se procurer l'ouvrage qui, devrait intéresser toutes les personnes désireuses de mieux connaître l'histoire du communisme français, sur tous les sites de e-commerce ou directement sur le site des Editions Universitaires de Dijon en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article