Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

Erigeons ensemble un mur contre la haine

Attachée depuis 112 ans aux valeurs de la République, à l’humanisme universaliste et à la promesse de l’émancipation par l’instruction, l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG) appelle tous les enseignants, de la maternelle à l’université, tous les chercheurs, tous les étudiants, tous les citoyens de ce beau pays de France, de quelque obédience politique qu’ils soient, à manifester, par la signature de cet appel, leur attachement à la supériorité de la vérité historique, qui se construit méthodiquement, sur l’opinion impulsive, au débat fondé sur des faits établis et des connaissances acquises, à la discussion respectueuse des personnes et à la construction d’une République généreuse et fraternelle dans laquelle le progrès est mis au service de l'humain.

Amplifiés par la caisse de résonance des réseaux dits sociaux, les immondes propos intolérants et xénophobes répandus, tel un poison, par la présente campagne électorale, les raisonnements fallacieux assis sur des « vérités alternatives », les dénis effarants du droit, ainsi que les instrumentalisations éhontées et les falsifications sans vergogne de l’histoire mettent gravement en danger notre chère et vieille démocratie en encourageant désormais ouvertement l’hostilité à des catégories de populations jugées responsables de tous les maux. On sait ce à quoi ce genre d’allégations a mené par le passé. L’Histoire, elle, ne ment pas. Mais elle peut bégayer.

Il est encore possible d'éviter le pire. C’est pourquoi, épris du désir du bien commun et adversaires résolus des extravagances extrémistes porteuses de discordes haineuses, fauteuses de guerre civile et sources de malheur public, nous lançons un appel pressant à faire bloc face à l’infâme et à s’opposer implacablement à lui par la raison, la culture et la commune humanité, convaincus que les Français, forts de leur histoire, sauront se mobiliser pour rejeter l’extrémisme.

Le Bureau National de l'APHG

Franck Collard, Joëlle Alazard, François Da Rocha Carneiro, Christine Guimonnet, Marc Charbonnier, Céline Delorge, Brice Boussari, Max Auriol.

Parmi les premiers signataires : Alexandre Bande, Serge Barbet, Pascale Barthélémy, Patrick Boucheron, Paul Chopelin, Annie Duprat, François-Xavier Fauvelle, Jérémie Foa, Dominique Garcia, Claude Gauvard,  Dominique Godineau, Isabelle Heullant-Donat, François Jarraud, Patricia Legris, Nicolas Le Roux, Hervé Leuwers, Antoine Marès, Bibia Pavard, Denis Peschanski, Tramor Quemeneur, Judith Rainhorn, Maurice Sartre, Mélanie Traversier, Georges Vigarello, Valentine Zuber… et de nombreux collègues du premier cycle à l’enseignement supérieur unis par une profonde solidarité de métier.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article