Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Professeur d'histoire-géographie depuis la rentrée 2004, j'enseigne depuis 2008 dans un collège du Pas-de-Calais.

Titulaire d'un master recherche en histoire politique contemporaine sur l'antifascisme dans le bassin minier du Pas-de-Calais, je prépare actuellement un doctorat en histoire politique contemporaine sur le Parti communiste et la CGTU dans le Pas-de-Calais durant l'entre-deux-guerres. 

Je suis membre du bureau de la régionale Nord-Pas-de-Calais de l'Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie.

Je suis également membre du Bureau de la CGT Educ'action du Pas-de-Calais, du Bureau Académique de la CGT Educ'action Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Conseil Scientifique de l'Institut Régional d'Histoire Sociale de la CGT Nord-Pas-de-Calais.

Archives

Mes vidéos de prof

Publié par David NOËL

"On n'a pas seulement appris à danser, on a appris à devenir amis". Cette réplique de Diego, personnage principal de la comédie musicale montée avec mes collègues M. Voisin et Mme Ignaszak, résonne comme un condensé de ce qu'a été ce projet fou de monter une comédie musicale par temps de Covid-19 et de protocole sanitaire.

Après une première édition baptisée "Glee in Paul Duez" en 2018-2019, l'édition 2019-2020 de notre comédie musicale avait dû être annulée l'année dernière. Cette année, grâce à la volonté de mes collègues et au soutien de la direction du collège, le projet a pu reprendre et je m'y suis évidemment impliqué dès mon retour au collège en mars, à l'issue de mon congé de formation professionnelle.

Chaque lundi, les dix-huit élèves du groupe de comédie musicale se sont retrouvés en salle de musique de 16h30 à 17h25 pour répéter avec nous les chants, les chorégraphies et les scènes de théâtre. En mars et en avril, nous avons rajouté une répétition mensuelle le mercredi après-midi, sur la scène de la médiathèque. En mai, il y a eu deux répétitions du mercredi après-midi et en juin, il y en a eu aussi deux pour bien préparer le spectacle.

Depuis mercredi après-midi, nous étions donc "en résidence" à la médiathèque. Jeudi et vendredi, pour nos spectacles, nous nous sommes retouvés à 9h30 pour les ultimes répétitions générales avant les spectacles scolaires de 15h et les spectacles tout public de 19h.

Je suis fier de notre petite troupe. Immensément fier. De chacun d'entre eux. Ils ont assuré comme de vrais pros. Le spectacle était fluide, dynamique, drôle et émouvant. Il a fait l'unanimité. J'étais en coulisse avec eux sur trois des quatre représentations, partageant leur énergie, leur appréhension avant de monter sur scène, les éclairant pendant qu'ils cherchaient un accessoire ou qu'ils réajustaient un maillot ou une perruque. 

Et à la fin du spectacle, quand les élèves nous a remerciés, j'étais très ému... Les activités péri-éducatives au collège, c'est souvent l'occasion de voir les élèves différemment ; on noue des liens particuliers avec eux. On tombe un peu le costume du prof pour celui d'animateur d'atelier.

Ce rapport différent avec les élèves, comment ne pas le ressentir quand on est avec eux, en régie ou en coulisses, qu'ils sont sur scène et qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes ? Il y a un moment, c'est la magie de la scène qui nous transforme, où on n'est plus des profs encadrant des élèves dans un projet péri-éducatif, mais où, tous ensemble, on est un groupe, une équipe, une "famille" comme l'une de nos élèves l'a joliment dit hier soir.

Merci à mes formidables collègues, merci à toutes celles et ceux qui sont venus nous voir et surtout un grand merci à nos merveilleux élèves pour ces moments partagés !

Hier, en quittant la médiathèque, je me disais que je fais le plus beau métier du monde... Merci à vous, les élèves, merci à tous ces jeunes artistes qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes et rendez-vous à l'année prochaine !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article